Les différents types de panneaux de signalisation et leurs supports

En matière de sécurité routière, la signalisation joue un rôle très important puisqu’elle contribue à la lisibilité du code de la route. Le décodage de son contenu doit être intuitif afin d’éviter les erreurs ou les hésitations de la part des usagers. Les panneaux de signalisation se répartissent en plusieurs catégories en fonction du type d’information qu’ils donnent. Pour assurer leur visibilité et lisibilité, un entretien régulier est indispensable.

 

Quels sont les différents types de panneaux de signalisation et quelle est leur importance pour les usagers de la route ?

 

  • Les panneaux de direction

La signalisation directionnelle permet de signaler des lieux (communes, agglomérations, quartiers…) et des services (parkings, hôpitaux, écoles, zones industrielles…). L’objectif est de guider les usagers dans leur itinéraire.

 

Les 5 types de panneaux de direction sont : le bleu (indiquant un itinéraire autoroutier), le jaune (indiquant un itinéraire temporaire), le vert (indiquant un itinéraire reliant les grandes villes), le blanc (indiquant un itinéraire local) et le marron (indiquant un site touristique ou lieu-dit).

 

 

  • Les panneaux de signalisation de danger

 

Panneau AK5Ils permettent d’attirer l’attention des usagers sur les endroits où leur vigilance doit être maximale en raison de la présence d’obstacles ou de points dangereux liés par exemple à :

 

 

  • La route : virages, dos-d’âne, rétrécissement de la chaussée, modification de l’état ou de l’environnement de la route (chaussée glissante, chute de pierres…)
  • Des dispositions adaptées à l’encontre d’autres voies de communication : passages à niveau, ponts….
  • Conditions de circulation des véhicules et des piétons : zone scolaire…

 

Ces derniers sont toujours implantés en amont de la zone à signaler.

 

 

 

  • Les panneaux de prescriptions

Complémentaires au code de la route, ces derniers permettent aux usagers d’avoir toutes les informations concernant les interdictions et les obligations.

Il y a les panneaux :

 

  • D’interdiction
  • D’obligation
  • De fin de prescription
  • De prescription zonale

 

Ces derniers sont placés à l’endroit où celle-ci commence.

 

 

  • Les panneaux d’intersection et de priorité

 

 

Panneaux d'intersection et de priorité

 

 

  • Les panneaux d’indication de chantier (signalisation temporaire)

Cette signalisation, a pour but de prévenir les usagers sur une information concernant la zone de chantier.

Cette dernière a une valeur supérieure aux éléments présents habituellement sur la chaussée.

 

  • Les panonceaux

Positionnés sous l’élément de signalisation qu’ils accompagnent, ils permettent d’ajouter une précision à l’indication apportée. Par exemple en définissant la distance le long de laquelle l’obligation s’applique ou encore les catégories d’usagers de la route concernées par cette obligation de signalisation.

 

Panonceaux

 

Quels sont les différents supports des panneaux de signalisation ?

Un support désigne l’ensemble des éléments permettant l’implantation des panneaux de signalisation sur site. Il doit pouvoir résister au maximum aux intempéries.

Il existe différents supports selon la catégorie du panneau :

 

Trépieds

              • Support AN2 :
              • Support AN4 : pour les panneaux de grandes dimensions
              • Support bipieds pour K8 et K2
              • Poteau 80/40
              • Support poteau Ø50
              • Support poteau Ø60
              • Mâts PVC

Socles :

              • Socle paval 15kg
              • Socle BKS 28kg
              • Platine

LinkedIn
Facebook
Pinterest

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.